2010, année de la biodiversité

 

La Biodiversité est une sorte d’assurance vie pour l’humanité.

Photo Mathieu Capdeville

 

 

 

L’année internationale de la biodiversité a pour objectif d’alerter la communauté internationale et le public sur la nécessité qu’il y a à préserver la biodiversité 

 

 

La biodiversité, un trésor pour l’humanité.

La biodiversité offre à l’humanité tout ce dont elle a besoin pour se maintenir en bonne santé et s’alimenter

La biodiversité, gisement de matières premières: la nature nous offre des matériaux pour l’industrie et la construction des divers ustensiles que nous utilisons quotidiennement. (papier, caoutchouc, essences, adhésifs, lubrifiants, cires etc.)

La biodiversité, pharmacie de l’humanité :depuis toujours l’être humain a utilisé des substances dérivées des plantes et des animaux pour soigner ses maladies. L’aspirine par exemple vient d’un arbre, le saule.

La biodiversité, garde-manger de l’humanité: notre alimentation dépend à 90% des plantes et animaux domestiques, et il est possible que dans le futur, on incorpore à notre diète d’autres aliments obtenus à partir d’animaux ou de plantes sauvages.

 Les hommes ont besoin de la nature pour vivre.

Durant des millénaires, la population mondiale augmentait à un rythme lent et se trouvait très dispersée. Nous sommes aujourd’hui très nombreux et notre développement technique est en train de laisser des traces sur la nature qui nous entoure. Si nous ne la respectons pas, nous risquons de la détériorer gravement et même la détruire pour toujours.

Situation mondiale, combien d’espèces?

On ne connaît toujours pas le nombre exact d’espèces animales et végétales présentes sur notre planète. A ce jour, les scientifiques ont identifié seulement 1,7 millions d’espèces vivantes, alors que les calculs parlent de 12 à 15 millions d’espèces. On ne cesse de découvrir de nouvelles espèces chaque jour, dont la plupart sont des invertébrés. Mais depuis la révolution industrielle, la terre connaît une hausse alarmante du nombre d’espèces menacées. La raison de ce déclin, le manque de prévoyance des êtres humains. Des centaines d’animaux, d’insectes et de végétaux ont disparu de la terre au cours du 20eme siècle.

Comment fonctionne la biodiversité ?

La biodiversité qui est étroitement liée à la Nature participe étroitement à la vie sur Terre. L’apport écologique de la diversité biologique se manifeste dans les interdépendances qui existent entre les différentes espèces biologiques.

– Les arbres fournissent abri et nourriture aux oiseaux, insectes, autres plantes et animaux, champignons et microbes.

– Les insectes, chauves-souris, oiseaux, etc. sont utiles à la pollinisation.

– De nombreux organismes, tels que les vers de terre et les bactéries, sont responsables du recyclage des déchets organiques et du maintien de la fertilité du sol.

– Les plantes vertes absorbent une patrie du gaz carbonique (CO 2) de l’atmosphère et lui renvoient de l’oxygène…et ce ne sont que quelques exemples.

Importance des habitats

L’habitat d’un être vivant lui permet de trouver les caractéristiques physiques (température, éclairement, humidité) et les conditions alimentaires nécessaires. Pour survivre, les animaux doivent obligatoirement se nourrir, c’est à dire prélever dans leur milieu de vie des matières provenant d’autres êtres vivants, animaux ou végétaux. Quel que soit leur régime alimentaire, les animaux se nourrissent toujours d’aliments venant d’autre êtres vivants. Cet ensemble  d’êtres vivants qui se nourrissent les uns des autres s’appelle une chaîne alimentaire.

Problèmes.

Surexploitation des ressources: par une action de l’homme, trop souvent incontrôlée, les différentes espèces ainsi que les habitats qui les supportent sont en voie de disparition, ou menacés de disparaître. Plus de 6 milliards de personnes habitent sur Terre. De plus en plus de ressources naturelles sont utilisées pour répondre aux besoins en nourriture, eau, médicaments, vêtements, abris et sources d’énergie, dilapidant ainsi les ressources naturelles pour les populations terrestres. Lorsque nous éliminons des forêts, construisons des villes ou des réseaux routiers, nous détruisons des habitats.  Et quand ceux-ci se réduisent, la disponibilité d’abris et de nourriture est moindre pour la vie sauvage.

La surexploitation, que ce soit par la chasse, la pêche, d’une espèce ou population peut mener à sa disparition. Bon nombre de ressources naturelles dans le monde disparaissent plus rapidement qu’elles ne peuvent se régénérer.

Pollution, changements climatiques : Les changements climatiques modifient les conditions environnementales. Alors que les humains brûlent plus de combustibles fossiles, comme le pétrole ou le charbon, le taux de gaz carbonique augmente dans l’atmosphère. En conséquence, les températures moyennes sur Terre sont en train d’augmenter.  Ces changements climatiques modifient les écosystèmes qui supportent la vie. Certaines espèces et populations pourraient disparaître si elles sont inaptes aux nouvelles conditions climatiques ou à se déplacer, tandis que d’autres, telles que certains microbes ou parasites, risquent de prospérer.

La pollution et contamination, dont l’homme est le principal acteur (pluies acides, déversement accidentel de pétrole, déchets nucléaires, utilisation exagérée de pesticides), peut affecter la biodiversité à tout niveau.

L’introduction d’espèces étrangères (exotiques ou non natives) peut déstabiliser des écosystèmes entiers et avoir un impact majeur sur les populations natives de plantes ou animaux. Les espèces étrangères deviennent quelquefois très envahissantes et affectent alors les espèces natives soit en les dévorant, en les contaminant, en exerçant une compétition ou en se reproduisant avec elles. Et nous retiendrons ici 2 exemples: – la cistude d’Europe, rare et protégée est menacée d’extinction par l’introduction dans son milieu d’espèces exotiques plus voraces comme les tortues de Virginie. – La pampa importée d’Amérique du sud comme plante décorative n’a aucun prédateur au Pays-basque. Sa multiplication très rapide modifie les écosystèmes.

 Et nous que peut-on faire ?

Plein de choses et pour commencer des choses très simples comme par exemple utiliser moins d’emballages, ce qui réduirait l’exploitation des richesses naturelles du sol, diminuerait  par la même occasion la quantité de CO2 émise, il y aurait moins de plastique dans les océans et moins de poissons morts pour avoir avalé des bouts de plastique.

Moins de papier, moins d’arbres arrachés et l’habitat de certaines espèces serait préservé. Rien de bien difficile et pourtant efficace.

Dans notre établissement nous essayons de préserver la biodiversité tout en créant des espaces didactiques qui nous permettent de mieux comprendre les inter-relations qui existent entre les êtres vivants et nous aident à prendre chaque jour un peu plus conscience de l’importance des écosystèmes.

Texte  emprunté à des élèves de 3eme d’une promotion antérieure.

Et actuellement, que faisons nous?

 Notre établissement travaille régulièrement en faveur de la biodiversité : opérations de plantations d’arbres autochtones, élimination de plantes invasives comme la « pampa », travaux de jardinage dans une serre etc…

Dernièrement, les élèves de 5eme ont fait adopter, lors du dernier forum de l’agenda 21 scolaire, un plan d’actions immédiates comme la construction d’un écosystème « vieux mur » et ils préparent une exposition pour le 22 mai, journée mondiale de la biodiversité (entre autres, ils confectionnent des écosphères afin de démontrer le parfait équilibre qui peut exister en vase clos)  Voir leur blog

 De notre côté nous préparons des montages Powerpoint qui seront présentés oralement, et nous espérons pouvoir faire rapidement un lien sur nos meilleurs travaux. 

Pour en savoir plus sur la biodiversité nous vous recommandons un site, Info Planète. Vous y trouverez toute « l’actualité biodiversité »

 

Gala.U et Maria .M

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :